Catégories
Non classifié(e)

Juillet 2021

Ce mois-ci, Gabriel nous dévoile les résultats de son sondage (DEP-TAO) sur les préférences de traitement pour la dépression chez les personnes avec un trouble lié à l’usage des opioïdes. Parmi les 165 participants sondés, près du tiers a préféré la psychothérapie en personne et un autre tiers a préféré la combinaison de psychothérapie et d’antidépresseurs. Seuls, les antidépresseurs étaient préférés par le quart des participants. La majorité avait un penchant pour une psychothérapie de plus de 40 min offerte directement dans les cliniques traitant le trouble lié à l’usage des opioïdes. De plus, les personnes de sexe féminin et les personnes moins scolarisées avaient une préférence plus forte pour la psychothérapie en personne plutôt que la psychothérapie en ligne. Ces résultats soulignent l’importance de fournir plusieurs options de traitements pour la dépression, et ce, directement dans les cliniques traitant le trouble lié à l’usage des opioïdes afin de répondre aux préférences de patients. Voyez une infographie des résultats ici ou lisez l’article scientifique publié dans la revue Drug and Alcohol Dependence.