Offre de stage postdoctoral – recherche clinique en toxicomanie et santé mentale

Le laboratoire de recherche clinique dirigé par Dr Didier Jutras-Aswad au centre de recherche du CHUM offre une opportunité de stage postdoctoral dans le domaine de la toxicomanie et des comorbidités psychiatriques.

Depuis la légalisation du cannabis, il devient crucial de mieux comprendre les effets des cannabinoïdes sur la santé humaine. Le stagiaire postdoctoral aura l’occasion d’être impliqué dans des études d’administration qui étudient les effets sur la santé des différents cannabinoïdes et/ou produits de cannabis chez des participants en bonne santé. Ces projets seront financés notamment à même les fonds de prévention et de recherche sur le cannabis du ministère de la santé et des services sociaux du Québec grâce aux revenus générés par la vente des produits du cannabis. Le stagiaire postdoctoral fera partie d’une équipe de recherche dynamique réunissant des cliniciens, associé de recherche, gestionnaire de projets, agents de recherche, patient-partenaire et rédacteurs médicaux Sous l’autorité du chercheur principal, le stagiaire postdoctoral aura l’occasion d’acquérir une expertise et maîtriser les différentes activités impliquées dans des essais cliniques: connaissance des différents aspects réglementaires des projets, développement des stratégies d’analyse, analyse des données, rédaction d’articles pour publication dans des revues scientifiques, participation à des activités de rayonnement scientifique (congrès, colloques, etc.) et supervision des étudiants aux cycles supérieurs.

Qualifications :

  • Diplôme de troisième cycle en sciences biomédicales, psychiatrie, neuroscience, psychologie, ou autre discipline pertinente;
  • Être motivé et avoir une expérience en recherche clinique dans le domaine de la psychiatrie, de la toxicomanie ou d’un domaine connexe;
  • Intérêt marqué à travailler auprès de populations souffrant de toxicomanies et de troubles de santé mentale;
  • Fortes habiletés en méthodes d’analyse quantitatives;
  • Bonne connaissance du français et de l’anglais;
  • Excellente capacité de rédaction et de communication.

Les candidats peuvent trouver du financement, notamment auprès des Instituts de recherche en santé du Canada, des Fonds de recherche du Québec en santé, de l’Institut universitaire sur les dépendances et de l’Université de Montréal.

Statut : Temps complet
Lieu du stage : Centre de recherche du CHUM
Durée : deux années (avec possibilité de prolongation)
Pour poser votre candidature :
Les candidats intéressés doivent faire parvenir par courriel leur curriculum vitae, une lettre de motivation, leurs relevés de notes et les coordonnées de trois personnes pouvant agir à titre de références à : p.lachancetouchette@gmail.com
Date limite pour postuler : 1 décembre 2020
Date prévue pour le stage : Septembre 2020 ou janvier 2021 (flexible).
Seuls les candidats retenus seront contactés pour une entrevue.

Le CRCHUM invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes ayant des limitations à soumettre leur candidature. Le CRCHUM adopte une définition large et inclusive de la diversité qui va au-delà des lois applicables. Le CRCHUM encourage ainsi toutes les personnes, quelles que soient leurs caractéristiques, à appliquer.